AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Médailles 2008

Aller en bas 
AuteurMessage
*Vive la Vie*
Admin
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 68
Localisation : Genève
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Médailles 2008   Jeu 21 Fév - 12:18

MEDAILLE POUR CHIENS - Hausse dramatique pour les aînés


Par Elisabeth Guyot-Noth, 21 février 2008

A l'heure du vote sur les molosses, les détenteurs de chiens genevois sont déjà lourdement pénalisés par un impôt cher et progressif.


«Comment voulez-vous que je paie 461 francs de médailles pour mes trois vieux chiens à qui je veux juste assurer une fin de vie agréable?» Françoise Martinoni, une bouillonnante bernésienne d'origine corse, paie le prix fort. Récemment, elle a hérité d'un caniche d'une voisine partie en EMS, portant sa «meute» à trois. Elle s'acquittera donc des trois taxes de 107 francs pour le premier, 147 pour le second et 207 pour le troisième.
Dernier lien
«C'est souvent dramatique, constate Claude Gay-Balmaz, directrice du refuge de la Société genevoise de protection des animaux (SGPA) à Bernex. Pour beaucoup de personnes âgées, les chiens constituent le dernier lien social. Elles se privent même de nourriture pour les garder. Mais à Genève, les lieux de promenade se font rares, les taxes exorbitantes et les amendes salées: 200 francs pour un pipi sur le gazon. Sans compter les frais de nourriture et de vétérinaire. On veut simplement bannir les chiens du canton!» Les responsables de la SGPA s'inquiètent en particulier des nombreux abandons en vue, notamment si la loi anti-molosses passe ce week-end.
Exceptions
L'entrée en vigueur de la nouvelle loi fixe un impôt progressif par chien. Pour «éviter les effets de meute», souligne le Dr Grégoire Seitert, vétérinaire cantonal. Acceptées en 2007 par 82% des Genevois, les dispositions légales concernant la détention de canidés sont appliquées à la lettre. Quelques rares communes comme Satigny, Céligny ou Genthod renoncent toutefois à percevoir l'impôt communal et n'encaissent que la taxe cantonale, soit 57, 107 et 147 francs. Bellevue participe aux cours d'éducation certifiés à raison de 100 francs.
Réalité des coûts
Avec 450'000 habitants, le canton compterait environ 30'000 canidés, soit un chien pour 15 Genevois. A Bâle Ville, canton urbain comparable, il y a un médor pour 22 résidents. «Genève a une population canine particulièrement élevée, estime Adrien Bron, secrétaire adjoint du Département économie et santé. Il s'agit de sensibiliser les propriétaires aux coûts réels des chiens en matière de nettoyage et d'accidents. Le récent toilettage de la loi logera tous les détenteurs à la même enseigne. Le contrôle de la population canine sera plus sévère.» Un avertissement aux resquilleurs qui encourent des amendes salées!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Médailles 2008
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le coin "PRESSE & MEDIAS"-
Sauter vers: