AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des porteuses de fourrure font perdre des plumes à la SVPA

Aller en bas 
AuteurMessage
Zebulon
Admin
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 44
Localisation : Renens
Date d'inscription : 23/05/2006

MessageSujet: Des porteuses de fourrure font perdre des plumes à la SVPA   Jeu 30 Nov - 9:28



SANCTION
La campagne antifourrure lancée la semaine dernière par la protection des animaux a chiffonné quelques donatrices. Qui ne donneront plus.


En traitant les porteuses de fourrure de «petites dindes», de «thons» ou encore de «vielles cruches», la Société vaudoise de protection des animaux (SVPA) a chiffonné quelques egos. Certaines donatrices ulcérées ont fait savoir, par courrier électronique, qu'elles ne donneraient plus un kopek à la SVPA.

«Je ne me sens nullement injuriée, mais je ne peux accepter vos propos. Ce sont des insultes», écrit, entre autres, Solange Mordasini de Pully. Elle poursuit: «Je suis libre de mes choix et je continuerai à porter de la fourrure en m'assurant de la provenance. Etant aussi libre de mes choix quant aux dons, dorénavant je renoncerai à en faire à la SVPA, même anonymement.» Et toc!

Le Dr Samuel Debrot, président de la SVPA, ne se laisse pas émouvoir. En lançant cette campagne à 180 000 francs - entièrement financée par des dons spécifiques destinés à une action antifourrure «musclée» -, la SVPA savait quels risques elle prenait. «On s'attendait à faire davantage de mécontents, dit le Dr Debrot. Sur la cinquantaine de mails qui nous ont été adressés, les deux tiers étaient des messages de soutien.»

Dégâts minimes

Pour l'heure, les «dégâts collatéraux» de cette opération sont minimes, estime Samuel Debrot: «Aucun gros donateur n'a manifesté sa désapprobation.» Cependant, il faudra attendre la fin du mois, période de renouvellement des inscriptions, pour mesurer l'onde de choc avec davantage de précision.

Des «cruches» monstrueuses!


Quelques jours après avoir été traitées de tous les noms d'oiseau par la SVPA, les porteuses de fourrures sont clouées au pilori par la Ligue suisse contre la vivisection: «Seuls les monstres portent encore de la fourrure.» Et pour donner corps à ce slogan: un tyrannosaure emmitouflé dans une somptueuse fourrure. Les deux associations de défense des animaux se sont-elles donné le mot pour lyncher publiquement les irréductibles du manteau de vison? Les deux campagnes ne sont pas concertées, affirme Maxime Moret, président de la ligue. Non sans se réjouir de cette heureuse synergie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Des porteuses de fourrure font perdre des plumes à la SVPA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le coin "PRESSE & MEDIAS"-
Sauter vers: